American Journeys Festival – Cambrai 27-29 Mai 2016

Le Festival de Cambrai – American Journeys Festival – se tient chaque année au Palais des Grottes de Cambrai, un bâtiment rappelant un peu le CNIT de la Défense, mais en un peu plus petit et situé dans la verdure avec un programme qui chaque année surprend les festivaliers par sa qualité et ses découvertes. Et l’édition 2016 ne fait pas exception à la règle…

En 2015, Jean-Marc Lobjeois, initiateur du festival, et musicien lui-même, avait fait les choses en grand avec quinze groupes multi-styles, une disposition de parquet pour la danse qui a été appréciée par les danseurs, laissant une place importante devant la scène pour les fans de musique, et une tente spécialisée pour permettre aux danseurs de s’exprimer en pleine liberté.

Le succès du festival, qui était le 15e du nom, a convaincu les organisateurs de continuer dans ce sens, voire d’améliorer cette disposition comme nous l’explique Jean-Marc Lobjeois.

JML: « Effectivement, l’année dernière, notre leitmotiv était 15 ans, 15 artistes. Pour les danseurs, nous avions revus la grande piste de danse, qui dégage la vue sur la scène,  et qui possède sa propre sono indépendante ce qui permet d’enchaîner les concerts sans problème, de faire les balances sans gêner personne, et d’avoir de la musique non-stop si nécessaire.

Nous avions aussi une tente extérieure réservée à la danse, programmée et animée par nos deux clubs partenaires ».

Festival de Cambrai - La piste de danse

CF : Cette année, le festival 2016 accueillera 14 artistes, avec une tête d’affiche américaine montante, la star Jessica Lynn, comme le précise Jean-Marc.

JML : « Cette année nous avons quatorze artistes, et pas des moindres puisque nous accueillerons entre autres Jessica Lynn. Quatorze artistes, cela nous permet de laisser un peu plus de place à la danse, car les danseurs ont toujours besoin de plages horaires assez conséquentes, et donc nous rééquilibrons le mélange danse/musique, ce qui a été demandé. Et de plus, nous allons essayer d’agrandir cette année le chapiteau réservé à la danse, dont l’entrée est à l’intérieur du festival à droite de la scène. »

 

Les artistes présents

CF : La programmation musicale est le point fort des American Journeys. Comment préparez-vous cette programmation ?

JML : « Le festival de Cambrai, c’est un festival de découvertes donc nous travaillons très tôt la programmation, pour pouvoir présenter des artistes que l’on ne voit pas ailleurs, que l’on va chercher dans de petites niches, des artistes qui sont en tournée, des Américains, des Européens, afin de proposer une programmation qui se démarque, en proposant des styles multiples, du bluegrass trash, en passant par la country pure, rock, rockabilly, voire swing, rhythm and blues. Car un festival tel que nous le concevons, ce n’est pas une fête avec un seul ou deux groupes.

Nous voulons que ce festival soit diversifié et surtout très convivial. Il faut que tout le monde s’y retrouve mais aussi que l’on reste dans des tarifs abordables. »

CF : Jessica Lynn est une jeune star montante Américaine, qui vient de New-York, et qui a fait des shows impressionnants avec des danseurs. Les Américains disent qu’elle pourrait succéder à Shania Twain.

JML : C’est vrai que l’on parle beaucoup de Jessica en ce moment, elle se produira le samedi soir, avec ses musiciens américains. C’est sa première date en Europe.

Il y aura aussi Peggy Sugarhill & the Eldorado Tigerettes, un groupe allemand avec des filles qui font du rockabilly, c’est aussi une découverte car Peggy a monté son groupe sur un coup de coeur, un cadeau de Noël…

Laura B & her Band est une Anglaise très attachante qui fait du swing, il faut voir la vidéo, c’est très glamour.

Johnny Mastro c’est mon coup de coeur car comme j’ai joué pendant dix ans avec Greame Alwright et qu’il y a à la batterie Christophe Gaillot, qui vit en maintenant en Louisianne, on se connaissait et on s’est retrouvé sur Facebook, il joue avec Johnny Mastro & Mama Boys, et il a décidé de venir à Cambrai, c’est du super rhythm and blues.

Jimmy Cornett and the Deadmen, d’origine Allemande, sera juste avant la tête d’affiche le samedi, il n’est jamais venu en France, et c’est excellent.

Et après Jessica Lynn, la soirée du samedi sera terminera avec Virginia Brown & The Sameless, par un concert de Rockabilly énergique.

 

La programmation du vendredi soir

Le vendredi 27 c’est le début du festival à partir de 17h avec Little Kim qui vient de Belgique, c’est swing, elle est « Spécial Guest ». Dans le style de Ella Fitzgerald, c’est du jazz.

Il y a aussi Eldorado, Vivien Searcy, une Américaine qui vit en Suède c’est chaud, très musical, c’est acoustique à découvrir aussi.

On terminera par Laura & her Band dont j’ai déjà parlé.

 

La programmation du dimanche

Festival de Cambrai- Workshops 2016Le dimanche matin, pour les danseurs Workshops avec Martine & Hervé Canonne. Les concerts commencent à 13h, c’est Backwest qui débute suivi par Kendall’s Country Band, puis Peggy Sugarhill et Johnny Mastro.

Le programme des trois jours est détaillé sur le site du festival.

CF : Merci Jean-Marc pour toutes ces précisions.

Il faut rappeler que le samedi, une grande parade américaine traverse la ville de Cambrai, et marque l’inauguration officielle du festival à son arrivée à 12h30, au Palais des Grottes. La danse est omniprésente durant ces trois jours et le show est présenté par Johnny Da Piedade.

Il y a aussi pour les danseurs la possibilité de mette en avant leur club de danse en présentant une démonstration sur le parquet de danse. Il faut s’inscrire à l’avance en allant dans la rubrique Country Line Dance du site internet du festival, où vous trouverez toutes les infos à ce sujet, ainsi que les détails sur l’American Country Danse Lottery 2016 qui vous permettra de gagner un bon d’achat de 500 Euros à utiliser à l’intérieur du festival.

Recherches utilisées pour trouver cette page : combien de festivaliers attendus lors du festival americain de cambrai mai 2017, jessica line country
Écoutez la radio avec Big Cactus Country