Les Crystal Boot Awards 2016 – 1ère partie

Cette année, Linedancer Magazine fêtait à Blackpool le 20e anniversaire des Crystal Boot Awards.

Cette manifestation, créée en 1996 par le magazine Anglais Linedancer, se tient chaque année dans l’hôtel Norbreck Castel, situé face à la mer, une ancienne « Manor House » de 1869, rachetée par Lord Mayor et Miss France Day pour devenir en 1934 un espace d’accueil possédant des salles immenses, puis en 2003 l’hôtel est racheté et agrandi par la chaîne Britannia Hotel Ldt avec 487 chambres et une salle pouvant accueillir 1200 personnes, permettant d’organiser ce week-end unique en Europe, voire mondialement.

Blackpool by the Sea. Une des fameuses jetées avec Casino et attractions.

La petite histoire

Nous fêtons donc cette année le 20e anniversaire de ce festival, qui a bien failli disparaître dans ses premières années, mais a su rebondir internationalement. En 2005, Country-France avait assisté à un premier évènement exporté en France, à Disneyland Paris, avec Robert Wanstreet et Danielle Violeau, ce qui nous avait donné l’envie de voir ce qui se passait en Angleterre. Nous étions à cette époque avec un groupe Suisse très sympathique. C’est à partir de ce moment que la tendance s’est inversée et que les CBA ont commencé à devenir un enjeu, les Français étant de plus en plus curieux de côtoyer les stars de la danse dans leur contexte anglais, plus Linedance que Country, donc très critiqué dans l’hexagone.

À l’époque, les danseurs-phares étaient Rob Fowler, Pedro Machado, Jo Thompson, Max Perry, et les titres de Scooter Lee, que nous avions par la suite interviewé à Nashville, avec Murielle Genty, séduisaient bon nombre de danseurs.

Jo Thompson, Alan Birchall et Jacki Jaz
Rob Fowler et Jo Thompson Szymanski
Scooter Lee

2016, les CBA des Légendes

De nombreux Français étaient présents comme chaque année, environ 150, des habitués bien sûr, mais pas seulement, venus pour être présents à ce 20e anniversaire, pour rencontrer leurs idoles et découvrir de nouvelles danses aussi.

Mais Linedancer avait décidé de laisser la place à l’histoire, aux légendes de la danse, qui ont présenté toutes les chorégraphies qui ont fait l’histoire de la danse Country et particulièrement la Line Dance Anglaise et Américaine.

Jo Thompson que l’on avait plus vue depuis 2002 était là, avec Scooter Lee dont elle a chorégraphié de nombreuses chansons. Deux femmes extraordinaires qui ont écrit l’histoire de la Linedance.

Depuis Jo a fondé sa famille, sa fille Anna a maintenant 11 ans. Jo elle a été atteinte d’une grave maladie, et après pratiquement sept années de courage et de lutte, elle réapparaît à Blackpool, très belle, gentille, talentueuse, c’est un vrai bonheur de la voir et de la côtoyer (voir son blog).

Retrouvailles avec Laurent Saletto et Jaime French qui s'occupe de l'accueil des participants

Max Perry, le chorégraphe à la casquette, toujours acclamé, était présent lui aussi. Chorégraphe de Scooter Lee, mais aussi de nombreuses danses qui sont rentrées dans l’histoire.

Max Perry

La soirée du vendredi

Le premier soir, le vendredi, était consacré à Dave Sheriff, multi-instrumentiste, qui présentait le clip officiel de ces 20e CBA (Blackpool by the Sea) sur le thème des années 20, où l’on peut admirer le Blackpool historique, les fameux trams, l’ambiance de cette ville un peu folle et qui évolue entre passé et futur, la ville de la danse et des shows. La chorégraphie de Gaye Teather, Blackpool by the Sea (Novice) est aussi la chorégraphie de l’année 2016 pour la Line Dance Foundation créée par Betty Drummond, la directrice du magazine.

Dave Sheriff
Betty Drummond, en train de danser %22Blackpool by the Sea%22
Gaye Teather (en bleu), la chorégraphe de %22Blackpool by the Sea%22

Les Workshops du Samedi

A partir de 10h du matin et jusque vers 15h00 : danse et workshops se succèdent avec Kate Sala (Black Horse – 2005), Gary O’Reilly (Overloading – nouvelle choré), Rachael McEnaney (Mack The Knife – 2000), John Robinson (Hot Potato – 2001), Scott Blevins (Have Fun Go Mad – 2003), Max Perry (Jose Cuervo – 1997 et This Will Be – 2001), Rob Fowler (Deeply Completely – 2001) et Roy Verdonk (Get in Line – 2007).

Kate Sala, UK (Black Horse – 2005)
Gary O’Reilly, IR (Overloading – nouvelle choré)
Rachael McEnaney, UK-USA (Mack The Knife – 2000)
John Robinson, USA (Hot Potato – 2001)
Scott Blevins, USA (Have Fun Go Mad – 2003)
Max Perry, USA (Jose Cuervo – 1997 et This Will Be – 2001)
Rob Fowler, UK, SP (Deeply Completely – 2001)
Roy Verdonk, NL (Get in Line – 2007)
Maggie Gallagher, UK (Na Mara (The Sea) – 2002)

Les Workshops du Dimanche

Comme le samedi, on commence par de la danse et des workshops avec Maggie Gallagher (Na Mara (The Sea) – 2002), Jo Thompson-Szymanski (Jukebox – 2001), Fred Whitehouse (Love Me Down – Nouvelle choré , Phrasée, Inter-Avancée), Peter Metelnick (Heartbreak Express – 1998), Lizzie Clark (Scotia Samba, 1998), Pedro Machado (King of Road, co-écrite avec Jo Thompson en 1999).

Jo Thompson-Szymanski, USA (Jukebox – 2001)
Fred Whitehouse, UK (Love Me Down – Nouvelle choré)
Peter Metelnick & Alyson Biggs, Can (Heartbreak Express – 1998)
Pedro Machado, USA (King of Road, co-écrite avec Jo Thompson en 1999)

A suivre…

Dans la seconde partie de cet article : La soirée de Gala et la cérémonie des Awards, le défilé du dimanche soir sur le thème des Années 20 et les Français présents à ce week-end.

LD Footwear Shop - Bottes & chaussures de danse

Legends in Line, Disneyland Paris 2018

Festival Santa Susanna 2017 - INFOS CLIQUEZ !
Festival Chatswing 2018 - INFOS ET INSCRIPTION - CLIQUEZ !
Cities in Line - The Spanish Event 2017 - INFOS
Écoutez la radio avec Big Cactus Country