19. Santa Fe

Santa Fe est une ville où se mêlent l’art, un artisanat haut de gamme, et la technologie de pointe. C’est aussi un savant mélange des cultures indienne, espagnole et américaine. Les courbes arrondies des maisons basses en adobe et les patios ombragés en font une ville agréable pour la promenade.

Travail de la turquoise

Dans l’après-midi la Plaza centrale se couvre d’échoppes d’artisans locaux qui vendent leur création. Tout autour des galeries abritent des boutiques devant lesquelles vous pouvez passer des heures à admirer les bijoux, bottes, vêtements de cuir et objets de décoration qui remplissent les vitrines.

Bottes western magnifiquement travaillées

Heureusement, à Santa Fe, il n’y a pas que des boutiques d’artisanat de luxe… magnifiques… mais juste pour les yeux. Si vous allez près de la gare de Santa Fe, vous trouverez une boutique appelée KOWBOYZ, où sont vendus des vêtements western d’occasion : chemises, jeans, bottes, pour hommes et femmes à un prix défiant toute concurrence. La plupart de ces articles proviennent des costumes utilisés pour le cinéma et sont souvent en très bon état… Reste plus qu’à trouver sa taille 🙂

La petite gare de Santa Fe
L'entrée de la ville de Los Alamos

Non loin de Santa Fe se trouve la ville de Los Alamos, où a été implanté en 1943 le Laboratoire National de Los Alamos (LANL) consacré à la recherche sur les armes nucléaires. Ce laboratoire avait pour objectif à cette époque de regrouper en un seul lieu toutes les unités de recherche éparpillées dans les universités américaines, sous la direction de Robert Oppenheimer.

 

Wikipedia : Les recherches du laboratoire aboutirent à la création de trois bombes atomiques. La première, une bombe au plutonium (appelée « Gadget »), fut testée le 16 juillet 1945 dans le désert près de Alamogordo dans l’État du Nouveau-Mexique. Les deux suivantes, l’une à l’uranium et l’autre au plutonium (appelées « Little Boy » et « Fat Man »), furent larguées respectivement sur les villes japonaises de Hiroshima le 6 août 1945 et Nagasaki le 9 août.

"Fat Man", une des deux bombes nucléaires

Nous quittons Santa Fe en longeant une fois de plus le Rio Grande. A cet endroit, on peut encore s’approcher facilement du fleuve avant qu’il ne s’enfonce dans des gorges très profondes. Direction Taos

Sur les bords du Rio Grande
Le magasin "KOWBOYZ"
Le "Rail Runner" du Nouveau-Mexique

Reportage-photos

Le Santa Fe style se voit immédiatement dans cette ville où l’architecture « pueblo » a été adoptée… et est devenue obligatoire. Il faut y passer au moins deux jours et une nuit pour profiter de l’ambiance et visiter les environs : Los Alamo et les nombreux musées et galeries, ainsi que les villages témoins des cultures indiennes et espagnoles.

Cliquez sur une des photos pour les afficher sous forme de diaporama et voir les légendes.

Recherches utilisées pour trouver cette page : Santa Fe melange
Salon Country Western 2017 - Toutes les infos - Cliquez!
Festival Chatswing 2017 - Toutes les infos - CLIQUEZ !
Écoutez la radio avec Big Cactus Country